Automne 2002, pour la première fois en 22 ans, Simon et Matthieu se rencontrent au 5ème étage d’un immeuble parisien abritant une grande société de production audiovisuelle.


3 ans plus tard, ils collaborent ensemble à la réalisation d’une prestigieuse série documentaire consacrée au Paris artistique et mondain du milieu du 20ème siècle. Ils multiplient les projets audiovisuels autour de l’histoire et de l’art de vivre jusqu’à ce que Simon décide de partir vivre en famille en Amérique du Sud.


Mais son passage en France à l’été 2014 marque profondément Simon qui décide de ne plus s’éloigner de sa culture ni de ses racines. L’envie de créer et surtout de partager ce goût commun pour le voyage, le beau, le savoir-faire et l’excellence à la française animent de plus en plus les deux amis.


Quand au printemps 2015, Simon, à la recherche d’un drap de bain d’exception se rend de bon matin dans un commerce de la rue de Sèvres qu’il considère comme la référence en la matière.


Il y trouve de belles serviettes mais pas tout à fait à son goût ni dans ses moyens. Il décide alors de traverser la rue et ouvre les portes d’un grand magasin réputé pour l’élégance de sa sélection. Une vendeuse lui conseille une serviette : unie, noire et fine. Simon repart sans l’objet convoité. Mais avec une idée.


Aussitôt, il appelle Matthieu qui lui donne rendez-vous en bas de chez lui dans le Marais pour déjeuner. Simon est déjà installé en terrasse quand Matthieu arrive. Il est au téléphone et lui dit : "Simon, je suis avec Camille en ligne, tu sais où je peux acheter une serviette de plage ?". Simon lui demande de raccrocher. Matthieu ne comprend pas. Simon le somme de raccrocher. Matthieu coupe court à la conversation avec sa femme lui promettant de la rappeler dans 5 minutes. Simon bouillonne.

Il révèle alors à Matthieu le projet de créer LEUR serviette. La réponse de Matthieu ne se fait pas attendre : "c'est évident !". Matthieu dessine sur la nappe en papier un flamant rose.


La fin de cette histoire : LA SERVIETTE PARIS est en train de naître et Matthieu a oublié de rappeler sa femme.



laservietteparis@gmail.com